AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 AU THEATRE CE SOIR...LE VOL DU CANARI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
breitou

avatar


MessageSujet: AU THEATRE CE SOIR...LE VOL DU CANARI   Jeu 25 Sep - 22:46

AU THEATRE CE SOIR.


Tous les événements, faits et noms cités sont imaginaires.

La pièce en un acte qui vous a été présentée ce soir est l’œuvre de Monsieur Albert Siméoni.
Mise en scène de Michka.

12 Mai 1955.

Dans les principaux rôles...

Le Divisionnaire Boulakia.................. Albert.
L’inspecteur Gilbert............................Braham.
L’inspecteur Azzedine.........................Azzedine Meddeb.
La domestique Fournaise.....................Poupée.
Vivi el diavolo.....................................Vivi Bouahnik. Image.
Freddyb...............................................Freddy Bouahnik.
Camus..................................................Camus Bouahnik.
Le bœuf et les jarrets proviennent de la ferme de Monsieur Nathan Cohen agriculteur dans le Morbihan. Estampillés Cacher Beth Din Glad Iateur.


LE VOL DU CANARI.



On sonne à la porte de l’appartement de Monsieur Vivi Camus, 38 Rue de Montaigne à Paris.

‘...Bonjour Monsieur Camus, je suis le Divisionnaire Boulakia et voici mon collègue Gilbert Cohen... ! Mes collègues Azzedine et Freddyb... !’
‘...Bonjour Messieurs... ! Plait t’il... ?’
‘...On nous a signalé un vol dans votre appartement... ?’
‘...Je ne l’ai pas quitté depuis hier, pourtant... !’
‘...Nous devons vérifier mes hommes et moi s’il ne vous manque pas quelque chose, on n’est jamais trop prudents... !’
‘...Bon, je vous laisse faire... !’
‘...Pendant qu’ils inspectent, j’ai quelques questions à vous poser.... ! Depuis quand n’avez-vous pas quittés votre logement.... ?’
‘...Je vous l’ai dis que je suis là depuis hier matin sans bouger, j’attends une livraison importante... !’
‘...De la drogue... ?’
‘...Comment.... ? Monsieur le Divisionnaire.... ?’
‘...Lorsqu’on attend une livraison chez soi généralement c’est de la ‘ cam...’ !’
‘...J’attends Darty... !’
‘...Ah je n’y avait pas pensé... !’
‘...Mais qui donc vous a averti de ce vol... ?’
‘...C’est un coup de fil anonyme... !’
‘...Surement ma voisine d’en haut... !’
‘...Pourquoi surement, vous avez un souci avec elle... ?’
‘...Un litige qui dure, une fuite.... !’
‘...Justement cela fait deux jours qu’elle a disparu... !’
‘...Qui, la fuite... ?’
‘...Non, elle...Votre voisine... !’
‘...Donc vous avez un vol une fuite et une disparition sur les bras.... ?’
‘...Exactement... ! Et peut être un crime... !’
‘...Je suis donc soupçonné .... ?’
‘...Vous êtes seulement un témoin assisté... ! Ou Coupable ou innocent... !’

‘ ...Chef, on ne peut pas avoir accès au frigo... ?’ Azzedine.

‘...Ahhhh tiens tiens... ! Ouvrez le frigo Monsieur ViVIIIII.... !’
‘...Pourquoi faire enfin... ? Je le ferme à clefs parce que ma domestique se sert lorsque je suis absent... !’
‘...Justement, elle a aussi disparu , alors peut être que... ?’
‘...Que le vol ma voisine la fuite et la domestique y sont dedans, c’est bien cela... ?’
‘...On vous surnomme bien Vivi El Diabolo, non.... ?’
‘...Oui et alors, un surnom que je porte depuis ma tendre enfance... !’
‘...Il y a cause à effet dans ce cas là, nous savons de quoi sont capables les Diablotins comme vous... !’
‘...Je vous interdis de porter un soupçon sur moi... !’
‘...Allez, ouvrez votre frigo sans chahut sinon je vous embarque pour refus de collaboration dans une enquête à quatre volets... Et Trois dimensions... !’

Le frigo est ouvert.

‘...Et bien, vous êtes bien fourni vous... ? Une tête de bœuf sanguinolente... !’
‘...Pour le mossli... !’(Ragout de tête de veau)
‘...Laissez la mousse de coté... ! Des têtes de poissons... ?’
‘...Pour ma MARQA.. . ?’ICI EN ARABE BOUILLABESSE !’
‘...Oui, on connaît, moi aussi j’en ai Marre d’être dans les bouillons... ! Des jarrets de bœuf.... ?’
‘...Qouarra pour ma aregma... ! Pour mes pois chiches ... !’
(Jarrets cuits dans le potage pour donner plus de consistance aux bouillons de pois chiches. Attention au cholestérol)
‘...Tiens de la peau aussi... ? Vous voulez la peau de qui hein... ?’
‘...Mais enfin Divisionnaire, tout cela n’a rien à voir avec vos disparitions... !’
‘...Pas du tout, le diable transforme tout.... ! Allez les gars, tout cela au labo... !’
‘...Et comment vais-je me nourrir... ?’
‘...Tiens, des têtes de persil, vous aimez les têtes à ce que je vois... !Des têtes d’ails... ! Des têtes de brocolis... ! AussiIII... !’
‘...Vous perdez la tête Monsieur le Divisionnaire... !’
‘...N’oubliez pas que la guillotine fonctionne encore Monsieur le Diavolo...! Vous risquez plutôt la vôtre ... !’
‘...Pour si peu.... ?’
‘...Comment pour si peu... ? Je suppose que la tête de bœuf est celle de madame Fournaise et que les jarrets sont ceux de votre domestique... ! Que vous avez changé par la magie de votre science... ! Où avez-vous mis les têtes de persil... ?’
‘...Je n’aime pas le persil... ! Un crime de moins... !’
‘...Bon, vous avez de la chance... !’

‘...Nous n’avons rien trouvé d’autres Boulak... ?’ Gilbert.

‘...Fouillez la cage d’escaliers... ! L’ascenseur... !’
‘...Il ne fonctionne pas depuis hier.... !’Vivi.
‘...Ah bon et pourquoi cela... ?’
‘...Je l’ignore... !’

‘...Divisionnaire... ! Divisionnaire... ! J’entends des bruits étranges dans la cabine d’ascenseur... ?’
‘...Appelez les pompiers, nous allons mettre tout cela au clair... !’

Les pompiers arrivent.
Au bout de trente minutes enfin, l’ascenseur est débloqué.

‘...Madame Fournaise qu’est ce que vous faites là enfin avec ce CANARI... !Dans une cage d’ascenseur... !’
‘...Mon CANARIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII....CHERIIIIIII.....ASSIFRIIII EL GHELIIIII...§§§§§ ?’ Vivi. (Mon oisillon chéri)

‘...J’ai trouvé que la cage de monsieur Vivi était trop étroite et donc je l’ai laisse voler ici pour plus d’espace... !’
‘...Pour que son VOL soit plus ample... ?’
‘...Et bien oui... !’
‘...Vous voyez inspecteur, ma domestique a cru bien faire... ! Donc vous avez résolu vos deux enquêtes... !’
‘...Pas si sur .... ! On vous tient à l’œil... !’
‘...Mais pourquoi... ?’
‘...Vous oubliez la tête de bœuf, les jarrets ... la voisine... ?’
‘...Mais ce n’est pas un crime cela... ? A ce que je sache... ?’
‘...Vous oubliez la SPA... ? Et les 100 MILLIONS D AMIS DES ANIMAUX... ?’
‘...Ils ont porté plainte... ? Et je vais avoir des procès... ?’
‘...Et oui... ! Des procès à l’infiniIIII... !’

On frappe à la porte.

‘...Freddy, Camus, si vous savez ce qui m’arrive... ! On va me mettre en prison... !’
‘...Mais non, c’est notre idée toute cette mise en scène, c’est une farce imaginée par Breitou.. !’

‘..YAHKOM FIIIIIQ YE BREIIIIIIIIIIIIIIIIITOU.... ! Aâl fej’ya elli khditè... !’
‘..Que tu sois jugé Breitou... ! Pour la peur que j’ai eue... !’

Rien ne fait plaisir que de faire plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
 
AU THEATRE CE SOIR...LE VOL DU CANARI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au theatre ce soir
» Au théâtre ce soir
» Shakespeare in Love
» Formation Professionnelle en cours du soir
» Images catastrophique le soir sur les chaînes HD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE THEATRE DE BREITOU :: MES PIECES DE THEATRE-
Sauter vers: