AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 EL HAJ KLOUF 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
breitou

avatar


MessageSujet: EL HAJ KLOUF 1   Jeu 4 Sep - 22:09

Avertissement.

Le personnage du Haj Klouf tel qu'il parle ici ne correspond pas du tout à la description du langage qui lui est sied réellement. Dans les épisodes tunisiens. Il est plutôt un personnage très respectueux. Ici je caricature le personnage selon mes délires et le fait ressembler plus à un CHAY qu'à celui que j'ai connu.

Et ceci afin de ne pas ternir son image. NDLR.
PAR L'ENFANT DE LA GOULETTE



LES MEMOIRES DUN GOULETTOIS
ALBERT SIMEONI ( BEBERT)


5/11/2002
Les anciens tunisiens, les vieux de mon âge doivent certainement se souvenir de ces trois personnages des célèbres pièces de l'audio visuelle qui animaient vers les 19 heures les soirées 'ramadanesques'. Je veux nommer le Haj Klhouf, Omi Traki et son fils Sidi Hattab ( dit Marèchal). Trois acteurs immortalisaient par leurs sketchs la société tunisienne qui est dérisionnèe avec bonne enfance. Au pays de la 'chéchiè'.

Haj Klhouf, 70 ans, l'acteur principal, ayant l'âge de la retraite, incarnait ce personnage qui se mêlait de tout. Une 'commère' au masculin. Son nom était proverbial. (Dire de quelqu'un qu'il est HAJ KLOUF, revient à le qualifier de personne 'qui se mêle de tout'.) Genre moi.   

Omi Traki, 65 ans, sa femme dans les pièces, était la sage, celle qui arrangeait les 'choses', les malentendus en y mettait de l'ordre à sa manière.Une dame disons 'philosophique, patiente et pleine de morale.

Leur fils Si Hattab, 30 ans une 'chéchiè' sur le potiron, bien empoté, incarnait l'adulte un peu naïf mais très gentil, au bon cœur. Sans malice, près à rendre service. Celui qui se faisait berner parfois par des voisins profiteurs.

Comme je l'avais déjà dis dans un de mes précédents articles, sommairement, le Haj Klouf, était écouté, respecté sur-le-champ, mais vite oubliè dés qu'il avait le dos tourné. On ne tenait pas compte de ses directives et même qu'il agaçait certains par sa façon de concevoir les choses dans une société qui n'avait pas besoin de sa morale. De vieux sénile.


Dans le rôle de SI EL HAJ……………..BREITOU
…………………SIDI ALi………………….JEX…..
…………………OMI TRAKi……………….CHANEZ
…………………ECK'HTI ZOHRA……………..BICHETTE

Mise en scène ALBERT…………..Paroles d' ABRAHAM
DECOR……….SLIM BEN DEBA…
MUSIQUE…….TAWFIK L'INDOU…..
LE BIJOUTIER MOUMOU………FERNAND.
1° Assistant……………………………J.P.P.
2° Assistant……………………………VIVI
3° Assistant……………………………ZBIB EL AKRI.

Joué au théâtre municipal de Tunis…Sous la direction de Monsieur MEYER…..Assisté par Monsieur Hai Victor.
Sketch en UN ACTE…de naissance.

' …..LES BRACELETS…'
( EL SKASSEK )

:bounce:



0mi traki est assise sur un divan. Décor simple style Sidi Bou. Elle verse un bon verre de thé qui rate sa cible….

-'Ouhhhh…! Bess'mèlah éch'biniiiii….! Lèèè… Aâd ma ïï'acht naréff en séb el tèyyyyy…! '
( ' Olala…! Par mon grand D ieu…! Qu'ais je donc….? Non…je ne sais plus verser le thé à présent…!)

Rentre son mari…
'Ah……! Tejrèd ouahdèk…! Yè traki……? Méllah aâmlèh ââm' èltèli …!
(' Ah….! Tu roucoules toute seule..! Traki…? Qu'elle drôle d'affaire, elle m'a fait….!')

'Ech'bikkk…! Wèh' jèk mét'séfar….! Yé s'il haj….?'
(Qu'as-tu …! Ton visage est pâle..!…….')

Il enlève sa veste..
'Yèzzi yè Traki…! Essmââ…! Mara jèy…! Kôl èl ék'thèk Zohra mâ'yâtch dji enèh ….! Fémti…!'
(' Assez femme..! Ecoute plutôt….! La prochaine fois, dis à ta sœur Zohra de ne plus mettre les pieds ici,..! Compris…!')

'Ouuhhhh….! Yè nariiiiiii……! Béllèh sidi mahrèz…! Chnouèèèèèè…! Ek'hti Zohra mââ'ïïatch dji enèh…?'
(' Quoi……! Sur la tombe du vénère sidi Mahrèz…! Quoi….! Ma sœur ne plus venir ici…?')

'Eye nâ'âm, ék'htèk Zohra...! Tarfou Moumou, èl youdi ta èl souk él siè'ghè.....??? Ek'htèk kad'mét rou'hè bessmi ou khdét khè'msa ska'ssak dèhb yè lélèèèè….! Yè Traki….!
('Oui…..exactement, ta sœur….! Tu connais le bijoutier juif du souk des joailliers…? Ta sœur s'est permise de prendre cinq bracelets en or …..!)

'Kiffèch ..! Kiffèch …! Kiffèch……! Ou khél'ssétèm oullè lèèèè….?
('Comment..! Comment….! Et elle les a payé ou pas…..)

'Er'khtèk, trkalèss iyè…..! Kâ'tlou kaièd béssèm si èl Haj…..!'
(' Tu sais que ta sœur paye, elle….! Elle lui a dit inscrit les sur le compte de si èl Haj…!)

'Wahhhhhhhh..! Wahhhhhhhhhhh…! Yè choumiiiiii…..! Aâlla si èl haj…..?'
(Comment……! Comment……..! Qu' elle honte…...! Sur ton compte…..?')

Rentre si Ali…le fils, un casse -croûte entre les mains…Il a une grosse voix…

'Ass'lèma Omi Traki….! Mèbènou casse -croûte ta si Maninou…! Sétè ou sittin kif…! Emmmm..!
('Bonjour maman Traki….! Comme il est bon le sand-wich de Manino…! Sept et soixante dix kifs'. Miam- Miam)

Il rote…
'Hamdoulla….!
('Par la grâce de d ieu ')

Traki…
'Yè si Ali….! Yè ouldi…! Rod bèllèk…! Aâl koulistirollle…!
('Hè si Ali, mon fils..! Fais attention..! Au cholèstèrol….! ')

'Ech'koun héddè zédèhh…! Yââmèk….Kouli- èl –yister rghoule….'
(Mais qui est donc ce cholestérol encore…! Un oncle à toi ce …'.mange- et que je me préserve de l'ogre …') ( jeux de mots)

'Ouuuuuuuuh….! Kââdèch bèch néslohlok ou baki bimmmmeee …..!
'Ohhhhh……! Combien vais-je encore te servir ( t 'apprendre) et tu es toujours idiot..!')

'Ennè bimmmm…? Ennè âândi bacalouria…!
(' Moi idiot……? J'ai mon bac….')

'….Tââ èl jmèllèt….….blèchi ââ'llèt!)'
( ' …Des chameaux sans bosses ) ( sans matière grise)

Lui……' 'Yé omi trèki…! Aâ'ndèk tarf choucoulatta……?' ( 'Tu as du chocolat…?')

'Ouhhhhh….! Choucoulatta…? ' Zéddèh…' (' Et du chocolat en plus….!')

Tréki s'adressant à son mari…

'Essmèhhh yè s'il haj…! Ko'un méttèni oujjèh mouhamed ou séttè ou settin hézb, lèmè nââmèlla ââmlètèh éhdi Zohra okhti….!
(' Ecoutes si él Haj…..! Sois serein et sur la tête du prophète et sept et soixante saints, que je vais lui faire son affaire à ma sœur…!')

Elle prend le téléphone…

'Allouuu…..! Ekhti Zorha….? Echnouè hwé'lèk yè ou'khèïïti…? Enèh…? Labèsss…! I'ïaïïchèk …..! Essmââ tnè'jèm dji gha'dwè …?
Aid miled ta si Ali….?????…….
(' Allo….! Ma sœur Zorha…? Comment vas tu ma sœur…..? Moi….? Bien….!¨Merci….! Que tu vives…! Ecoutes peux -tu venir demain…?
C'est l'anniversaire de mon mari….?')

La Zohra accepte l'invitation….

Le lendemain, vers les 19 heures la sœur tape à la porte….

'Asslamèè …! Ass'lamèèèè…! Bèkhti Zohra….! Et'rkhèlll….! Marhabèèèèèè….! Mènèh ghéi'ïbè hèdi…!'
(' Bonjour….! Soit la bienvenue ma sœur Zohra…! Mais rentre….! Bienvenue….! Qu'elle abscence….!')

La Zohra…

'I'aiichèk yè ômi…! Wih' nou s'il Hajj….!'
('Que tu vives ….§ où est ton mari…?')
Traki…
-'S' il hajjj…? M'chè bkédi'wè…! Téwè mâ aâtch yèbta…! Okââd…Et'fadal…! Ech ahouèl si Nèjib….! Rajlèkkkkk….?'
('Mon mari….? Il a été pour une petite course…! Il ne va pas tarder…! Assieds-toi…! Prends place…! Comment se porte ton mari…?')

-'Ech' bèch èn nah' killèk yè Tréki…? Ekkèk hwouallou…!'
(' Que veux tu que je te raconte ma sœur….? Comme ci comme ça…!')

-'Tèch'rèb hajjèèèèè….?'
('Bois tu quelques chose….?')

-'Késs tèy…Î'aïïchèk…'
('Un verre de thé…! Que D ieu te garde )

Elle hèle Si Hattab….

-'Si Ali….! Yè si Aliiii……Ijjèh….! '
( Hé Ali…! Viens…')

Si Ali…de sa grosse voix….
-'Yaslèmè, yè khèlti Zohra….! Mem Mem…' ( Il mange comme un gouiffre)
(Bonjour, ma tante Zohra….! Miam miam….'

Si Ali..….! Jib kèss Tèy ..! El ââmtèk Zorah….!'
('Si Ali….! Sert un verre de thè …! A ta tante…!')

Lui…….' Yèkhir èl rghèli yètlèb ââl rkhiss….! ' Mem…! Mem….! '
(Est-ce que le cher demande du pas cher….. ( ce qui veut dire qu'a ses yeux, elle est très chére sa tante)

Traki remarque les 5 bracelets aux poignets de sa sœur….Qu' elle s'est payé à l'insu de s' il Haj..

' Ahhhh….! Méh'lèèm èl skassèk dèhb yè Zohra……! Wa'llaïï bélli ââ'jbouni….! '
(Ahhhhh….! Comme ils beaux tes bracelets en or ….!……..Sur D ieu qu'ils m'ont plu…!'

Zohra…
' Hâchèk….! Ra'jli si Mounir chré'èmli….!
( …………..! C'est mon mari qui me les a acheté…!')

Traki….
' Saha ….! Saha…! Zohra …! Tnè'jèmchi tsè'lèfèmni …! Ha'bit en tââ'lla ki'fôm….!'
( Tant mieux…! ! ………….Peux-tu me les prêter…! Je voudrai en faire de pareils…!)

Zohra…..' Heu…! Téwè en dji'bèmlèk ghâ'douââ…! ( 'Heu…! Je te les ramènerai demain…!')

Traki…. ' Hou….? Mâ âân'dèkch tikââ fiè…? Ekhtèk….!' ( ('Quoi….? Tu n'as pas confiance en ta sœur…?'

Zohra….' Lè…! Ouch'kââ hèdèh….! Yâdddd… !'('Oh…Que non…Pourquoi ce langage….!')

Traki…..' Ghadwèh ââl fzour èl sbah…! En ji'bèm'lèk…!' ( Demain à l'aube, je te les ramène…!)

Zohra tend les bracelets…

A ce moment là rentre s'il HAJ…..
Le visage de Zohra se décompose….

El Haj…..
' Ass'lèma….! Belli jènè….! Zohra….! Mar'haba……!' ( 'Bonjour…! Pour celle qui est venue…! Bienvenue…!')

La Zohra, constipée ne sachant où se mettre…
'Asslèma yè si él Haj….!'

Lui….. 'Yè Traki…..? Tarfou Moumou….! ( '…….Connais -tu Moumou….?')

Traki….' Eïï'ee…!.Maw élli ïïâmèl crèdit….Li kenti bark….?' (' Oui…..! C'est celui qui te fait crédit…! N'est ce pas à toi seul…!')

La Zohra appréhende la chose…

S'il Haj….. ' Tarèf…..! Fèmè néss …! Yè Traki …Rok'ïïa….!' ( Tu sais…! Il y a des sans –gène…')

Traki…….' Enti Rok'ïïa…! Ou skèééét….! ( 'Des sans-gène seulement que tu dis…')

La Zohra sentant l'estocade proche ….
' Yè Okh'ti Traki….! Enni bèch en'rawah….! Môkhar ââliââ….' ( Ma chére sœur….! Je vais m'en aller….! Il se fait tard…!'

Traki….' Estèneh nââ'tik èl s'ïïarèh….! ( 'Attends que je te rende tes bijoux….')

Zohra….' Lè..Lè…! Khèllièm âân'dèk ou tèwè en dji rad'wââ nèzzèm….( 'Non…Non…! Laisse les chez toi…je viendrai demain les prendre..')

Elle s'en va toute contrariée….

Si Ali, le fils….. ' Barra ya'ttik dègua….bsèb'ïïa rou'iousse….' ( ' Va qu'il t 'arrive un monstre à sept têtes..')

Traki….. ' Rit yè si èl haj…..! Lè hai'ïlè tègh'lèb ni'ïïe' ( Vois tu …..! La malice ne peut vaincre la naïveté..')

ALBERT SIMEONI L'ENFANT DE LA GOULETTE…..EL HAJ KLOUF
Sur une inspiration de HAMOUDA Mââli…


('Toute ressemblance avec des personnes récentes ou passées n'est que pure coïncidence…)
Revenir en haut Aller en bas
 
EL HAJ KLOUF 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE THEATRE DE BREITOU :: LA GOULETTE - TUNIS - MAROC - ISRAEL - SOUVENIRS SOUVENIRS-
Sauter vers: