AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La petite marchande d’allumettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
suggest.1




MessageSujet: La petite marchande d’allumettes   Ven 18 Déc - 18:30

La petite marchande d’allumettes (1)
http://www.dailymotion.com/swf/xa3vi7&related=0 (klic klic)

La petite marchande d’allumettes (2)
http://www.dailymotion.com/swf/xa3sji&related=0 (klic klic)

Croyez vous ma chère,
Quelle sottise de penser qu’on peut se réchauffer avec une boite d’allumettes

Suggest.1
Revenir en haut Aller en bas
lola

avatar


MessageSujet: Re: La petite marchande d’allumettes   Ven 18 Déc - 20:36

hello Suggest1
il est vrai que une boite d'alumettes ne saurais servir a grd chose
,mais avec beaucoup d'imagination ........
Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: La petite marchande d’allumettes   Ven 8 Jan - 0:01

SPECTACLE DE RUE...A BARBES.

‘…CHAUDS LES MARRONS….CHAUDS LES MARRONS…!’
Mais lui, il ne dit rien ce vendeur de MARRONS GRILLES.

J’ai un trou de mémoire. Et je n’arrive pas à le combler.
J’émets seulement une hypothèse, où ais je déjà entendu ce cri… ? A Tunis ou à la Goulette… ?’

Des marrons chauds j’en ai mangé dans la rue mais où… ? Je me souviens avoir croqué des morceaux de noix de coco, bu leur liqueur, apprécié les nougats au détail etc….

Mais ce putain de cri, je ne m’en souviens pas. Est-ce devant le ciné Rex à la sortie d’un film indien… ? Arbi… ? FrançISSE… ? D’aventure… ? Niet, ca ne me revient pas et je n’ose pas demander aux DAMES d’ici à moins d’un miracle providentiel.

Dois-je questionner notre MICHKA....MA BELLE PRÉFÉRENCE NATIONALE QUI ŒUVRE POUR NOUS EN SILENCE … ? LOLA NOTRE ISRAÉLIENNE INTERNATIONALE qui a oublié sans doute le gout des marrons… ? SCARLETT …MAMILIIIIII....TITRITE...ELIANE...PRECIOSA...JUDITH....JACQUIE...BLATA QUI OUBLIE DE VENIR NOUS VOIR....SUGGESSSSSST.... ?'

Donc voilà que devant ma boutique et cela depuis trois semaines, mon fournisseur de pop cornes, un pakistanais, avec papiers et formalités, change de métier au gré des saisons sans changer bien sur son mobilier.

En fait de mobilier, il a un caddy FRANPRIX qu’il transforme. La transformation ne lui coute rien puisque popcorns et marrons grillent sur le même support. Dans le caddy, se trouve un large ‘kanoun’ ( La carcasse d’une grosse boite de peinture), son chaudron rempli de braises.
Sur le chaudron un large gril. Disons plutôt un couvercle de diamètre appréciable, troué. Sur ce tablier rond en fer, le couvercle, sont disposés ses marrons, mais bien disposés comme des petites figurines de soldats de plomb sur le feu de la cuisson.

Disposées en forme de spirale.

De ma porte vitrée, je le regarde faire. Il est à quelques mètres de mon entrée (Je lui ai demandé gentiment de s’éloigner un peu, à cause de l’odeur de la fumée acre qui déborde sur le trottoir, s’élève dans les airs mais rentre dans la boutique et asphyxie mes produits.)

Il rempli donc son bac de charbon à ras le bord, ensuite il verse du pétrole sur un appendice de papier journal visible à l’œil nu, sorti des entrailles de sa ‘mine à charbons’. Il allume sa mèche imbibée de carburant.

Il laisse prendre le foyer sous les coups de boutoir de son éventail.
Pendant ce laps de temps de prise du feu, il confectionne d’assez larges cornets en papier journal, tiens un vieux souvenir, une manœuvre artisanale de mon époque, ensuite, il les entube les uns dans les autres.
Son feu entre temps a prit et il passe donc à la disposition de ses marrons mis sur ce grand couvercle brulant.

Il ne dispose ni de pinces ni d’objets adéquats pour retourner les petits fruits gainés mais préalablement éventrés.
Une incision nécessaire pour la bonne cuisson de l’intérieur du fruit.
15 minutes plus tard, ses marrons commencent à noircir. L’écorce sous l’action du feu s’effrite légèrement et laisse entrevoir la couleur intérieure de la châtaigne.

Tout est fait main. Il place et déplace avec dextérité ses petits gagne pain.

Je n’ai pas l’impression que les morsures du chaud lui brulent les doigts.

Enfin prêt, son premier lot, une quarantaine de pièces, est mis autour du couvercle chaud pas loin de l’âtre.
Il attendra les premiers clients de passage alléchés par cette odeur campagnarde qui circule en plein boulevard.
10 marrons le cornet et pas une de plus pour 2 €. C’est le tarif, déduction de la T.V.A.

Notre homme tient compte par contre des réclamations s’il arrivait qu’une ou deux châtaignes présentent un vice de forme. Perso, j’en prends 12 afin de ne pas réclamer plus tard.
Il peut rester quatre à cinq heures debout sous le froid à vendre sa cam.

Comme je suis son comptable, il se fait tous les après midi entre 50 et 60 € soit 300 € semaine. C’est méritant et surtout que notre bonhomme est un bon travailleur qui ne mange pas le pain des français, mais nourrit les noirs et le blanc que je suis de Barbés de féculents grillés que j’adore. Il est père de famille et entretient 9 enfants au pays.

On communique par gestes et rigole même s’il ne comprend rien de ce que je dis.

Je l’ai presque adopté ce pakistanais fort aimable.
Il y a trois jours, trois policiers sont venus le contrôler. Dans pareil cas, en général et tous ceux qui sont dans sa situation précaire, prennent leurs jambes à leu cou tout en laissant leur fond de commerce sur le trottoir, à charge aux policiers d’en débarrasser les lieux.

Mais Ô surprise, l’un des trois policiers lui remet ses papiers sans aucune forme de procès.

Le laissant continuer à travailler.

C’est vraiment MARRANT.
Revenir en haut Aller en bas
fanfina

avatar


MessageSujet: Re: La petite marchande d’allumettes   Ven 8 Jan - 0:44

Charmante histoire monsieur breitou .......
les marrons il vaut mieux les manger que les recevoir !
Revenir en haut Aller en bas
lola

avatar


MessageSujet: Re: La petite marchande d’allumettes   Ven 8 Jan - 13:11

Breitou ,chaud ,chaud les marrons chauds porte-voix
mais glaces c'est pas mal non plus! lol! drapeau coeur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La petite marchande d’allumettes   

Revenir en haut Aller en bas
 
La petite marchande d’allumettes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pennac, Daniel] La petite marchande de prose
» La petite marchande de fleurs
» La petite fille aux allumettes/Andersen
» La Petite Marchande de Barbapapa cherche illustrateur
» La petite fille aux allumettes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE THEATRE DE BREITOU :: POESIES-
Sauter vers: