AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE SULTAN ET LE JARDINIER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lola

avatar


MessageSujet: LE SULTAN ET LE JARDINIER   Dim 13 Déc - 9:28

Contes et légendes de Tunisie – Le Sultan et le jardinier

Le jardinier du Sultan vient de découvrir que l’un des pêchers de la plantation a donné naissance prématurément à un fruit particulièrement beau et quelque peu plus grand que nature ; le sultan, ayant été sollicité à venir admirer ce fruit, donna ses instructions à son jardinier de bien surveiller l’arbre et de lui présenter ce fruit une fois devenu mûr, et c’est ainsi que l’ouvrier veilla à cet arbre attentivement, jour et nuit, allant jusqu’à prendre ses repas sur place pour ne pas le perdre de vue.

Un jour il fut surpris par un aigle qui vint se percher sur l’arbre créant un grand fracas : la branche où pendait le fruit en fut cassée et la pêche tombée par terre !

Tout attristé par cet incident, le jardinier s’empressa de rapporter au Sultan ce fâcheux évènement, mais, à sa grande surprise, le Roi ne se montra pas contrarié et lui répondit :" ne t’en fais pas, cet aigle en aura pour son acte."

Quelques mois plus tard, le jardinier surprit une grosse couleuvre sur le même arbre en train de dévorer l’aigle, qui, peu à peu, fut entièrement englouti ; il alla sur le champ en informer le Sultan qui lui répondit sur le même ton :" cette couleuvre en aura pour son acte !"

Au cours de la même année, alors que notre jardinier est en pleine besogne, il se rendit compte qu’il vient de couper la tête de la couleuvre par un coup de pelle, alors que ce gros reptile était enfoui dans le sable ! Croyant avoir remporté exploit, il alla raconter son aventure au Sultan ; celui-ci lui répondit sobrement :" tu en auras pour ton acte !"

Cet évènement fut à peine oublié que les Gardes du Sultan préviennent un jour tous les ouvriers travaillant dans la plantation de devoir quitter les lieux, car le harem viendra se baigner dans la piscine ; c’est ainsi que, sitôt dit, sitôt fait : tout le monde déserta les lieux sauf notre jardinier qui n’a pas eu écho de ces instructions.

Alors qu’il prenait une paisible sieste dans l’ombre d’un arbre situé près de la piscine, il vit un groupe de femmes venir dans sa direction ! Sentant le danger et craignant pour sa vie, il grimpa dans l’arbre et se cacha sous les branches ; dans cette position, il put admirer un beau spectacle de femmes nues se baigner et s’amuser dans la piscine, quand tout à coup, ayant découvert son existence, ces femmes s’affolèrent, sortirent de l’eau en remettant en hâte leurs voiles et en laissant échapper des cris stridents ! Les gardes accourent, emportent le jardinier et l’enferment. La reine avisa le Sultan qui prononça sur le champ l’arrêt de mort à l’encontre du pauvre jardinier.

Le lendemain matin, jour d’exécution de la sentence, le bourreau conduisit le condamné vers l’échafaud et entreprit les préparatifs nécessaires à l’accomplissement de son œuvre : s’adressant au condamné : "quel est ton dernier vœu," ? Lui demanda t-il. "si vous le permettez, j’aimerais bien être reçu par le Sultan, j’aurais à lui dire juste un petit mot, répondit le jardinier".

En présence du roi, le jardinier se permit : "Sire, je suis condamné à mort malgré mon innocence, j’implore votre indulgence". Le Sultan ne voulut rien entendre ; alors au jardinier d’ajouter : "Sire, c’est bien votre majesté qui, un jour m’avait dit que l’aigle, ayant cassé le pêcher, en aura pour son acte, et que la couleuvre qui a dévoré l’aigle en aura pour son acte, et que, moi, en aurai aussi pour mon acte, pour avoir tué la couleuvre. " Sire, vous venez de me condamner à mort injustement, vous en aurez également pour votre acte !"

Ayant entendu ce discours, le Sultan s’empressa alors de libérer le jardinier, dans un sentiment de colère mitigée.

Rédigé par Syfax selon un conte de abdelaziz El Aroui
Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE SULTAN ET LE JARDINIER   Dim 13 Déc - 17:19

Abelaziz él Aroui, conteur, moraliste, narrateur, qui a fait les beaux jours de la radio tunisienne.
Il était celui qui 'éduquait' le peuple par ses sous entendus.

Il avait toute latitude sous le règne de Bourguiba de parler franchement sur cette société tunisienne sortie du joug colonialiste pour ce faire moraliste et soulever quelque fois l'irritation du petit peuple tunisien.
Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE SULTAN ET LE JARDINIER   Dim 13 Déc - 17:32

Chronique d’un temps passe…




‘…Yah’qiou ââ’la sel’tan…. !’’

On raconte qu'un sultan....!'



Abedlaziz Lariou….


Qui était Abedelaziz Laroui… ?

Un chroniqueur des années ‘de braise’ à cheval entre l’avant indépendance et de l’après, à la radio ; la R.T.T ( Radio Télévision Tunisienne ).

Il était à la fois apprécié et craint, car il soulevait souvent des polémiques selon ses interventions.

Ses allusions racontées souvent sous forme de parabole agaçaient une certaine frange de la société. Dont il était un grand témoin de son époque. Ces critiques ne laissaient personne indifférent car il se voulait moraliste. Aussi et surtout.

Il n’hésitait pas souvent à parler de vérité à une population en mal de ce produit. Il était le porte parole aussi de ceux qui s’estimaient lésés par certaines injustices administratives dont il se faisait l’écho au grand damne des concernés.

Rien ne le laissait indifférent. Et chaque cas humain était un cas à moraliser.

Il était écouté par beaucoup d’auditeurs qui lui faisaient passer souvent des messages personnels qu’il narrait souvent au moyen de fable afin d’attirer l’attention des pouvoirs publics de l’époque où les tracasseries de toutes sortes étaient monnaie courante.

Il se voulait aussi moraliste et surtout éducatif. Il n’hésitait pas à blâmer ou à faire l’éloge de telle ou telle institution qu’il jugeait bonne ou mauvaise. Selon son opinion.

Bourguibiste de la première heure, il contribua à épauler le RAIS, par sa façon d’éduquer un peuple, à la recherche de ses repaires. Il y contribua grandement.

Au point que beaucoup ‘l’insulter’ pour ces klouf.

Petite maxime à son sujet.

‘ Barra ech’qui el Aroui… !’( Va te plaindre chez Laroui… !)

‘...Tââla fel car. Kyot. Zouz bnet, bel mini tââl’you. Chey grhib, tabest âineye bél hoch’ma.
Yakhir ouinem oueld’de’yem bja rabi…? Ahhhh….! Ouin yai’chine fi Frannssa, fél Europa..??
Ahhhh.... ! Jeou bahdeya ou zid yet’qel’mou francise ‘....Ollala AAAAA... ! Dina, si tu savais combien j’ai apprécie la dernière chanson des BEATTLES, je suis folle d’eux... !’ ‘Et ce Ringo star tu as vu quelle allure, à la télé... !’ E’oua, bnet’nè ye moulle allah ouley modirne... ! Mini, fra’dem aria’nine, leb’chin él sef’ra, ham’ra, mahrin à la dernière moude, ye hassra ââl sefseri, elli qen i khe’bi el me ouch meq’chouf, ye hassra, ahhhhHHHhh... ! Brabi qoulouli oui’n mé’chin ahahah...Ouin méchin.... ! Ye rassoul allah.... !!!

Je montais dans un bus. Deux jeunes filles en mini montent. Comme c’est étrange, je me penche preque honteux. Mais enfin où sont passés leurs parents… ? Mais où vivent t’elles, donc en France, en Europe ! Elles sont venues s’asseoir prés de nous et elles parlaient en français… ! ………….. Oui, leurs filles mon D ieu, sont devenues modernes… ! Courtes jupes, cuisses à l’air, habillées toutes de jaune, quelle époque le sef’sari, celui qui cachait ce qu’on devinait ; quelle époque, mais bon D ieu, dites moi, où vont t’elles ainsi… ? Nom de D ieu… !’

Dans le car...

‘...Yezzi ye si l’aroui, enti antica mezelt ????!

('...Tais toi….Laroui, tu es restés vieil âge… !’)
Revenir en haut Aller en bas
lola

avatar


MessageSujet: Re: LE SULTAN ET LE JARDINIER   Dim 13 Déc - 17:44

Qui
était Abedelaziz Laroui… ?
Mr Breitou je ne connaissais pas ce mR Laraoui
desolee
Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE SULTAN ET LE JARDINIER   Dim 13 Déc - 17:47

A présent, vous le découvrez.
Revenir en haut Aller en bas
Mamili

avatar


MessageSujet: Re: LE SULTAN ET LE JARDINIER   Dim 13 Déc - 18:52

Tiens Breitou je t'envoie des tu as fais rire Jules avec ton Laroui !!!!!traak !!!!!et moi j'ai gagné une heure sup de pc !!!
Lola t 'inquiètes pas il ne te le présentera pas !
Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE SULTAN ET LE JARDINIER   Dim 13 Déc - 18:54

Mnih ye Madame Larouia...!'
L'okhra chec'ta, quel dem bared, elle a.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE SULTAN ET LE JARDINIER   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE SULTAN ET LE JARDINIER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon jardinier (par tinasaorine)
» La cueillette de Corie et le jardinier
» Jardinier
» Ahmed le jardinier
» Sagesse du jardinier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE THEATRE DE BREITOU :: POESIES-
Sauter vers: