AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE FILM...LE CHANDELIER ET LE FERRAILLEUR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE FILM...LE CHANDELIER ET LE FERRAILLEUR   Dim 20 Déc - 11:57

Rappelez vous Lola, c'est vous l'inspiratrice de ce récit qui vous tient en haleine.






COMPOSITION MICHKA.


CHAPITRE 19/1.

Rivka s’arrête de parler. Elle n’ose y croire.
Au moment même où elle accentue son regard sur la chose aux reflets dorés, la sonnerie de la porte retentit.

‘…Je suis sous le coup d’une grande émotion, Aurélie (sa fille) va ouvrir… !’

Aurélie sa grande fille ainée obéit.
Un grand monsieur en livrée est debout devant elle.
Il porte un colis assez long, qui ressemble à un tube.

‘…Bonjour Madame, je suis bien chez Madame Rivka Alteman née Colensky… ?’
‘…Oui, monsieur, je suis sa fille… !’
‘… Je suis chargé par l’ambassade Pologne de vous remettre ceci, signez là s’il vous plait… !’

La jeune fille s’exécute. Il remet aussi un pli sous enveloppe cirée portant sur le cachet de l’ambassade de Pologne en Israël.
Aurélie remercie le chauffeur.
Elle rentre dans la grande pièce en tenant sous le bras le colis.

‘…Je crois savoir de quoi il s’agit Madame Rivka… !’ Dit Maurice.
‘…Dans ce cas, continuez à l’ouvrir…!’

Et là, Maurice déplie ce fameux tapis qu’il a déjà vu chez Monsieur le secrétaire…

‘…Décidemment, vous voilà comblés avec les honneurs qui vous sont dus... !’

Rivka ne pouvant se retenir laisse son émotion éclater. Elle pleure devant ses enfants et petits enfants.

A Suivre….







Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: LE FILM...LE FERRAILLEUR ET LE CHANDELIER...20/1/...FIN   Dim 20 Déc - 15:45


Elle croit rêver par cet enchainement de trésors. Elle ne s’y attendait pas. Elle se lève et prend la main de ses invités.

‘…Vous m’apportez un peu de l’âme de mes anciens, et je ne sais pas comment vous récompenser, je ne sais pas… !’

Elle les entraine dans le grand salon tandis que sa grande petite fille Oria, 6 ans, se saisit du grand chandelier. Elle introduit les bougies dans leur cache et place l’objet précieux au milieu de la table. Là, où pendant des années, il n’eut droit qu’à de l’obscurité des années durant, dans sa perdition.

‘…Savez-vous ce qu’il y a à l’intérieur au moins… ?’
‘…Non.. !’ répond Rivka.

Maurice dévisse la petite cache pour dévoiler le manuscrit et les deux bagues d’alliance.
‘…Je ne peux pas pleurer à la rentrée du shabbat mais les fiancées que vous m’apportez ce soir sont exceptionnelles… !Vous allez partagez ma joie et celle de mes enfants… ! Je vous serai gré de bien vouloir rester chez nous, nous avons de la place et en plus demain soir c’est le premier soir de Hanouca… !’

Et c’est ainsi que le jeune Avner, nouvellement communié fait le kidouch accompagné par son père rabi et ses deux invités de marque venus de Paris. Un grand moment d’émotion partagée par toute la famille Altman et consorts.


Dans l’avion du retour.
‘…Antoine, je voulais te dire, que pour ton fils, tout est ok… !’
‘…C'est-à-dire… ?’
‘…Bien, l’Archevêque me dit qu’il ne retrouve plus traces du baptême de ton fils, et d’ailleurs qu’il n’est pas un bon catholique et que ses sbires l’ont vu souvent roder aux alentours de la syna de Sarcelles, tu sais celle que fréquentes sa meuf… !’
‘…Et ses parents, que disent t’ils… ?’
‘…Rien, puisque que je vais rénover leur syna… ! D’une part et au vue des documents, il trouve que plus rien ne s’oppose à ce mariage… ! Mazel Tov… !’’
‘…Alors… ?’
‘…Alors, achète toi un costume de cérémonie de préférence couleur anthracite, une cravate à petits pois, des chaussures diplomates, un calot et n’oublie pas le taleth et révise l’une des 7 prières de la bénédiction…Souss… ! Ca sera pour dans deux mois et dans un an, tu berceras ton petit fils….Yaron...!’
‘…Tu as choisi même le prénom du petit et si c’est une fille… ?’
‘…Si c’est une fille… ? Yaronna… ! La vie n’est faite que de bons choix… ! Ne l’oubliez pas… ! Monsieur L’antiquaire… ! ’
‘RM.’









FIN.
Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE FILM...LE CHANDELIER ET LE FERRAILLEUR   Dim 20 Déc - 15:49

Voilà Madame Lola vous avez été servie et Merci pour l'inspiration, comme quoi rien n'est perdu et tout se retrouve.

Salutations distinguées.
Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE FILM...LE CHANDELIER ET LE FERRAILLEUR   Dim 20 Déc - 15:53

'...Khana et Otto...!'


Pour ceux qui aiment lire, Albert vous offre, un joli récit, comme il vous en a tant offert. Bien sur créer une histoire demande du temps, de la patience et surtout une volonté de bien faire, car cadrer un récit n'est pas chose aisée.

Albert prend toujours la précaution de parler des siens, des acteurs imaginaires bien sur pour la plupart avec une ascendance juive parce qu'il ne peut en être autrement. Il y a toujours un peu de sang juif qui circule dans les veines de ce monde qui au fil du temps, a perdu la fibre pour notre identité.

L'assimilation de tant des nôtres durant les catastrophes ont changé la nature de nos juifs perdus depuis longtemps.

Des chrétiens ignorent sans doute qu'ils ont du sang juif en eux.
Des musulmans aussi à travers le monde.

Chaque fois qu'Albert découvre la judaitè d'un de ses acteurs par le biais d'un concours de circonstance, il ne peut que réprimer une larme pour tout ce qu'on a perdu au cours des siècles.

Voilà pourquoi, Albert ramène toujours ces histoires à nous.

Nous qui font l'histoire sans que personne ne se doute de leur judaïté mais qui un jour ou l'autre par la force du destin réapparait lorsqu'on cherche à savoir.

Alors ne ratez pas '...KHANA ET OTTO...!' Ces deux adolescents que le destin, la douleur et la souffrance ont réuni. Dans cette sombre cave.
Sans faute.

VOUS ALLEZ LES AIMEZ CHEZ RACHEL...MA PETITE FILLE.


Revenir en haut Aller en bas
lola

avatar


MessageSujet: Re: LE FILM...LE CHANDELIER ET LE FERRAILLEUR   Dim 20 Déc - 16:25

Merci Breitou vous nous avez enchante avec cette belle histoire
Revenir en haut Aller en bas
Mamili

avatar


MessageSujet: Re: LE FILM...LE CHANDELIER ET LE FERRAILLEUR   Dim 20 Déc - 20:09

LOla tu n'as pas encore une relique comme les chandeliers??????

Tu as vu un peu ce qu'il en a sorti??????
Revenir en haut Aller en bas
lola

avatar


MessageSujet: Re: LE FILM...LE CHANDELIER ET LE FERRAILLEUR   Dim 20 Déc - 20:51

mais si j'ai un carnet de bal en ivoire avec la chaine et le crayon assorti qui est tres ancien qui appartenait a mon arriere arriere grd mere et qui vient d'autriche !
Breitou a vos tablettes
Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE FILM...LE CHANDELIER ET LE FERRAILLEUR   Dim 20 Déc - 21:18

Je note avez vous une photo de ces reliques....?
Si oui, envoyez le tout ici et je vous en ferai une belle histoire...
FOI DE BREITOU LE MAGICIEN....
Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE FILM...LE CHANDELIER ET LE FERRAILLEUR   Dim 20 Déc - 22:28

Vous croyez être au bout de votre surprise Lola...? N'est ce pas...?
Alors soyez en assurée, vous serez encore plus enchantée car voyez vous, je ne sais
pas pourquoi je m'investis sur les histoires de la SHOA et de la Pologne alors que je suis
goulettois juif.

Donc j'attends vos éléments pour créer le BAL DE ....????
Revenir en haut Aller en bas
lola

avatar


MessageSujet: Re: LE FILM...LE CHANDELIER ET LE FERRAILLEUR   Dim 20 Déc - 23:54

le carnet de bal qui date de l'epoque Napoleon lll


Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE FILM...LE CHANDELIER ET LE FERRAILLEUR   Lun 21 Déc - 20:00

Lola ou Mamili pouvez m'aider à savoir quelles tenues portaient les jeunes filles en 1890 ou suivants pour aller dans un grand bal de cour???
Chapeau, robe corsage bas souliers etc...Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE FILM...LE CHANDELIER ET LE FERRAILLEUR   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE FILM...LE CHANDELIER ET LE FERRAILLEUR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Devant quel film pleurez vous le plus ???
» George Sand et Musset (film, romans, théâtre et lettres)
» Les acteurs du film
» Lightspeed (Film Disney)
» Gears of War - Le Film

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE THEATRE DE BREITOU :: NOUVELLES - FILMS-
Sauter vers: