AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 HOMMAGE A MICHKA.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
breitou

avatar


MessageSujet: HOMMAGE A MICHKA.   Mar 29 Juil - 20:05


Hommage à mon amie Michka.
A qui je voue grande amitié.

Il y a comme cela dans la vie
Des hasards. De bons et de mauvais.
Des mauvais j’en en ai rencontrés
Non pas dans la rue mais dans des sites.
Mais le meilleur, c’est la rencontre fortuite
De deux inconnues qui il y a encore 6 ans ou 7 ans
Ne se connaissaient pas.
Il a suffit tout juste d’une déformation de son pseudo
Par précipitation, Michkna au lieu de Michka
Pour que le déclic se produise entre nous.
Comme par magie, une fusion s’est produite.
Et depuis l’étrangère et l’étranger que nous étions
Sommes devenus d’inséparables amis malgré
La petite distance qui nous sépare.

J’ai parlé d’amitié amoureuse.
Un sentiment noble qui exclu la vulgaritè.
Je ne me rappelle pas avoir lu cela ailleurs.
Elle est ma source d’inspiration.

Elle est celle qui me donne encore plus d’énergie pour écrire?
Qui m’encourage sans faussetè.

Elle est mon oreille, ma confidente, elle est celle en qui j’ai une confiance aveugle.
Le sentiment ne peut être mesuré par un décamètre ou pas une unité de volume.
Je sais seulement que celui là ne se mesure pas tant il est grand.

Michka, ce chérie que je t’envoie interprète le comme la plus grande affection
Qu’un jeune homme vieux, papi, aimant sa femme et ses enfants, comme
Le plus beau cadeau de récompense qui soit.
Que D ieu te donne surtout la santé, la joie et toujours le bonheur

A MICHKA SOLEIL ET RUBIS.
.

Revenir en haut Aller en bas
 
HOMMAGE A MICHKA.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage aux vieux jouets
» 4 déc - En hommage à mon grand-père (DT MonScrapbook)
» Hommage à Henri, mon grand-père maternel
» Vent de novembre (hommage à Guillaume Apollinaire)
» Kate rend hommage à Eli Wallach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE THEATRE DE BREITOU :: POESIES-
Sauter vers: