AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BOUM...BOUM...!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
breitou

avatar


MessageSujet: BOUM...BOUM...!   Dim 29 Nov - 13:37

FICTION.

‘ ….Allah ou Akbar… !’

Répète-t’il devant ces commanditaires avant d’aller exécuter sa terrible mission au cœur de Paris.
Abdoul a 18 ans, devenu intégriste pur et dur depuis trois ans.
Il se porta volontaire pour faire exploser une bombe dans une station de métro à une heure de forte affluence. Déterminé, il avait lui aussi déclaré la guerre sainte le jihad contre les incroyants sans exactement savoir le pourquoi de la chose.
Et d’ailleurs, il n’a jamais cherché à le savoir. Il a un ordre de mission.
‘…Tu recevras en cours de route la destination exacte de ta mission sur ton portable… ! Tu règles ta montre lorsqu’on te le dira, surtout ne panique pas et n’oublie pas les enseignements que nous t’avons prodigués. La vie au paradis est meilleure que celle que nous vivons ici et Allah t’accompagnera dans ta noble mission sacrée… ! Tout est réglé à l’intérieur de ta valise… ! Va qu’Allah t’accompagne… !’

Il rentre chez lui avec sa valise et ne dit mot à ses parents. Il monte dans sa chambre, ouvre un livre de coran et psalmodie. A midi, il décline son déjeuner, prétextant un mal de ventre.
A 18 heures, son portable sonne.
‘…Abdou, c’est le moment, tu prendras le métro en direction DE PORTE d’Orléans ligne 4.
Le trajet est minuté, tu y seras vers 18 heures 32. C’est l’heure d’affluence… !’
‘…C’est aussi l’heure de l’explosion de la bombe… ?’
‘……………………………..’
Pas de réponse sauf un klic, la conversation est terminée. Abdou à compris qu’à 18 heures 32, il aura accompli sa mission sur terre, tuer le plus possible d’impies et rejoindre surtout ce qu’il n’a pu faire sur terre, baiser 72 vierges. Là bas au moins il a l’assurance de fricoter pour toute l’éternité les foufounettes en burka.
Il est dans le métro. Son cœur bat. Il lorgne à droite et à gauche, il est compressé dans ce wagon central. Le train rentre station CITE. Des gens descendent en groupe et là, il voit monter une famille musulmane, quatre personnes et deux enfants. La maman porte le voile et sa jeune fille doit avoir 18 ans, le dernier 12 ans environ.
Abdou n’a pas pensé qu’une famille musulmane comme lui se retrouverait là, juste à qqs centimètres de son nez. Il devient nerveux, ce n’était pas prévu de tuer des musulmans. Il tremble, il sue, il se sent piéger mais pourquoi est t’elle montée maintenant se dit t’il. Il est prit de regrets, ses pensées deviennent fiévreuses, il balbutie qqs mots de coran, la jeune fille le regarde dans les yeux, Abdou baisse les siens, un remord monte en lui, ce n’était pas prévu cette montée.
Le métro avance il est 18 heures 27, dans 5 minutes, tout le wagon va sauter. Combien de morts… ?
Il ne le saura pas, il voit des enfants de toutes les conditions, des africains, des chinois, mais ces quatre musulmans n’auraient dus jamais être là. Il ne peut rien dire. Il souffre déjà de n’avoir pas prévu cela. Il reste deux minutes. Là, le métro s’arrête. Une voix annonce ‘… Régulation…’
Pourtant le trajet était minuté, ils lui ont menti, comment n’ont t’ils pas prévu ‘…REGULATION… !’ ces commanditaires, après tout il se dit que, sauter dans la station ou à deux minutes de la descente qu’importe c’est du pareil au même. Mais il va tuer des musulmans et cela le tracasse.
18 heures 32, Abdou est bloqué dans le métro à 5O mètres environ de la station.
Il lance ‘…ALLAH OU AKBAR…ALLAH OU AKBAR… ! A 18 heures 32 piles.
Les gens le regardent. Mais voilà rien ne se produit à 18 heures 34. Il regarde sa montre. Les yeux des voyageurs sont braqués sur lui. Il ne comprend rien. Pas d’explosion. Il affronte le regard des mécréants, et ceux de la famille musulmane. Enfin, le métro démarre et le voilà toujours en vie.
Il descend en serrant sa valise bien fort dans sa main droite. 18 heures 40 rien.
Il est presque heureux que cela ne se soit pas produit, il ne veut pas savoir pourquoi.
Il pense téléphoner à ses commanditaires mais ce rappelle, qu’il est déjà mort et que donc, il ne peut pas communiquer. Il reprend le chemin inverse. Heureux quand même de sa mission qui a foiré.
Il a sauve la famille musulmane et cela compte bcp pour lui.
Une demi heure plus tard, il rentre chez lui, sa famille est là et il y a aussi son oncle, sa tante et ses enfants, son grand père et sa grand mère aussi. Ses cousins jouent dans sa chambre.
Ses cousines sont juste à coté. 15 personnes sont là. Il respire, il est joviale, il passe les embrasser radieux comme un ange. Après les avoir salué, il compose le numéro de ses commanditaires et là il pose sa valise sur la commode.

ET PUIS BOUM.

L’immeuble a explosé emportant 35 familles originaires d’Afrique du Nord, et d’Afrique.
Soit 90 personnes, presque tous non mécréantes.
Revenir en haut Aller en bas
lola

avatar


MessageSujet: Re: BOUM...BOUM...!   Mer 2 Déc - 20:53

et bien mon cher Breitou
BOUM!
Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: BOUM...BOUM...!   Mer 2 Déc - 22:35

Lola, c'est ce qui arrive lorsqu'on une horloge est mal réglée .
Boum.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BOUM...BOUM...!   

Revenir en haut Aller en bas
 
BOUM...BOUM...!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boum boum tralala (Aragon, même pas peur !)
» Présentation du perso , tac tac boum boum sa déchire.
» Le Barney du mois : Le mystère de monsieur Personne
» La boum !!!
» Paf , boum, ouille, aïe!! (Pixi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE THEATRE DE BREITOU :: NOUVELLES - FILMS-
Sauter vers: