AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE PARCOURS DES ENFANTS.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
breitou

avatar


MessageSujet: LE PARCOURS DES ENFANTS.   Lun 16 Nov - 23:21

Le parcours de nos enfants et petits enfants ressemble fort au notre, selon l’époque.

Je n’ai pas connu dans mon jeune âge le YOUPALA. Mes enfants non plus.
Ce moyen de trottiner, premier apprentissage pour la future marche du nourrisson vers les 12 OU 13 mois, n’a plus court aujourd’hui. Il parait qu’il déforme les jambes des touts petits.
Retour donc à Mère Nature. Ils marcheront à tâtons, en prenant comme appuie dorsal le mur.

Petits pas deviendrons grands.

Arrive la crèche. J’ai échappé à cette communauté de bambins rampante. Ramper égale YAH’BOU.
La maternelle. Là aussi, chance ou malchance, je ne l’ai pas connue.
J’ai commencé à parler très tard, depuis je me suis largement rattrapé.

Puis voilà les premières petites classes. Les petits soucis commencent, croissent plus tard au lycée.

Enfin,la Fac pour les intelligents inversent les rôles des soucis. 80% pour eux 20% pour nous.
L’angoisse de l’attente des résultats.

Et surtout, que va-t-il faire… ? Mon fils… !’

Après la fac, et l'obtention du diplôme, il faut travailler.

Les parents soupirent pour la troisième question qui va-t-il ou va-t-elle épouser...?

Là les grands soucis prennent la forme d’un TSUNAMI. Noire, Blanche, Jaune, youdiya, arbiya, griquiyé, griméle( athée) rabine ( religieuse)…. ? ‘…Mon fils choisi la meilleure…Dans notre religion si possible sinon nous mourrons ton père et moi… !’ Enfin il a choisi, il en parle à ses parents.

‘….BABOUSS EL BAGRA MOUCH MENE… !’

Est ce que la queue de la vache ne fait PAS partie de son corps…? C'est-à-dire qu’ils sont aussi partie prenante du choix de leurs fils. Mnihé ( bien) , douniye (méchante), a’qla (sage), maboula ( folle), msei’tna ( agitée), co’diana( fille de maison) bent nech ( fille de famille).

Bref KARRA OULLE NOUVI...? Comme au tirage des cartes dite chkoba. 2 pics, défaite, un 9 c’est la meilleure. Rarement les enfants tirent un 9 lorsqu’ils vont prendre une fille. Souvent un 4 ou un 5. Et encore. Je n’ai pas vu une seule maman tune dire ‘…MON FILS…. ? Il a eu de la chance… !’ Ça c’est pour les voisins mais une fois chez elle

c'est un autre son de cloche surtout si la jeune fille à 20 ans de différence avec son époux.

'...KHDA OU'EH'DA CHERFA....!' Il a épouser une RASSIS.
Cad oumou...!' L'age de sa mère.

Comme le PIRE ET LA GILETTE

Si ce n'est pas '..KHDA OUEHDA KAHBA...!
il a épouser une pute.

Mon père vivant aurait dit '...NAREF ALLA RABA E'HNE...? Qu'est ce que j'en sais moi. Juron.

‘…Hou ââl mejel OULDI… ! Avec qui il est tombé… !’ ( Maleureux est la chance de mon fils… !’….. !°
Le sort de la belle fille est scellé…’…I’ YA MTANA E’DI…. ?’( Est-ce qu’elle est faire pour nous celle là….)
Comme le dit ma mére HAYE ‘…CHOUFF EL BORMA…Ye OULDI…!’ Sous entendu telle mère telle fille, regarde la maman est tu auras une idée fixe sur la fille.)

Malheureusement, combien de BORMAT ont paru sages et biens alors que les filles ressemblaient plus tard à des casseroles. Hélas le chââd et le mezel (La chance et le bonheur) ne sont faits pour tout le monde.
Vous la prenez RASS OUATI, touli GHOULLA une fois marièe.
( Tête baissée et elle devient ogresse… !)
Ou ECHCOUUUUN I NEJJEM ALLIEM… ? Cen RABI F2L CHME…!’
(Et qui oserait les confronter…? A part D ieu dans son univers… !)

Et voilà donc les parents confrontés à d’énormes soucis. Idem pour le garçon.
Les orphelins ont de la chance, ils sont dispensés de parents.

La vie suit son cours.
Et les enfants ont leur parcours.

Bref, arrive les petits enfants.
Retour à la case départ.
Revenir en haut Aller en bas
Michelle

avatar


MessageSujet: Re: LE PARCOURS DES ENFANTS.   Dim 9 Mai - 13:41

un peu d'humour dans ce monde de brut









_________________________
Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE PARCOURS DES ENFANTS.   Dim 9 Mai - 15:04

J'ai de la chance de pouvoir parler avec toi bien plus qu'avec mes enfants.
Et toi lorsque j'appuie sur la TOUCHE 555 je sais sur qui je tombe.
Porte toi bien et surtout pas de découragement.
Je sais que ta situation n'est pas facile à gérer comme nous le pensons tous mais il vaut mieux cela qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
lola

avatar


MessageSujet: Re: LE PARCOURS DES ENFANTS.   Mar 11 Mai - 8:26

Breitou nous avons appris a etre des parents ,et surtout des grds parents plus disponibles
j'ai appuye sur toutes les touches pour savoir si je pouvais recevoir ce que nous donnons a nos petits enfants sans compter
drapeau coeur
Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE PARCOURS DES ENFANTS.   Dim 16 Mai - 9:55

Vous avez raison Lola, pas besoin de fac pour élever nos enfants et surtout les aimer.
Bien à toi.
Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE PARCOURS DES ENFANTS.   Dim 16 Mai - 12:49

Quoi manger… ?

Choisir son alimentation devient un exercice pénible.
Un exercice qui en d’autres temps ne posait pas problème.

Je me souviens de grand-mère Maiha qui ingurgitait jusqu’à un âge respectable, ragouts, couscous, et autres tajin sans jamais se plaindre outre mesure. Elle avait certes de l’embonpoint ce qui ne l’a pas empêchée de vivre longtemps. Maman c’est pareil, elle aime manger 5X5 et loin d’être bio, elle est restée naturellement fidèle à ces petits plats mijotés comme dans le bon vieux temps. Elle n’a pas une taille mannequin bien entendu juste une taille de dame juive. De l’ancien temps.

Conforme à la forme d’une bouteille de PRIMAGAZ.

Ma fille Valérie est, comme je l’ai déjà dis, bio et encore ce matin, elle m’apprend que boire du lait de vache n’est pas trop conseillé à cause de certains enzymes, du coup son mari ne touche plus au lait, au fromage et à toute la filière laitage, il a perdu 5 kilos en deux semaines et moi qui me nourrit de lait depuis 65 ans, je n’ai rien perdu du tout sauf qqs grammes que je rattrape le soir avant de me coucher. Lorsque je lui dis que je me suis mis aux fruits, elle me dit surtout de ne pas les prendre après les repas, qu’il faut laisser passer une heure ou deux pour croquer une pomme. Sinon, cela constitue un dépôt qui fermente et se transforme en alcool, d’où que certaines personnes ont des cirrhoses de foie alors qu’ils n’ont jamais bu d’alcool. Les fruits donc fermentent et nous voilà enivrés sans le savoir.
Et le foie en prend un coup.

Belle est la vie.

Lorsque je lui dis qu’une belle côtelette de bœuf m’attend pour le midi, elle me fait une moue, une grimace des plus décourageante,

-’… La viande ce n’est pas bon… !’ Qu’elle me dit '...Nos dents ne sont pas faites pour être des broyeuses de chair, quant au poisson kif kif ‘…Tiens regarde…’ Me dit t’elle ‘…Tu as déjà vu un chien atteint de la maladie d'Alzheimer…. ? Ou de sclérose en plaques… ?’

‘…Non.. !’ Que je lui réponds, ‘…Sans doute que ces bêtes vont voir leur vétérinaire et que cela reste dans la confidentialité entre la bête et son médecin… ?’

‘…Pas du tout, ces animaux savent par instinct quoi manger et jamais ils ne tombent malades… !Jamais de diabète, jamais de tension, jamais de cachets, jamais rien, ils se portent à merveille… !’

-‘ Zut alors, je ne me suis jamais posé la question alors d’après toi, je dois bannir tout cela.. ? Et je mange quoi alors ma fille… ?’

-‘… Ben, toutes les autres choses… !’

‘…Qu’est ce qui restent comme autres choses… ? A part la viande, le poisson, le lait les yaourts, les fromages le chocolat… ?’

‘…Le chocolaAAAt c’est un poison… !’

‘…ZeddaAAA, et moi qui en mange du bio à raison de 45 grs par jour… ! Donc le chocolat bio aussi… ?’

‘…Oui… !’

‘…Qu’est ce que tu me proposes dans ce cas, de boire du lait maternel de chez ma mère… ? Ou alors je ne bois plus et je le remplace avec des jus de fruits ce qui n’est pas bon aussi à cause du sucre à moins que je filtre mes jus… !’

‘…Il y a le reste papa, des choses saines… !’

‘…Ok donne-moi la liste de ces choses saines… !’

’…Ben tu peux déjà penser à manger plus simplement, naturellement, des choses bio… !’

‘…Ca fait une heure que tu me le dis sans me citer une liste propre d’aliments convenables… ! A moins que je commence à bouffer des feuilles de vétiver cuites à la vapeur, des racines d’iris, des bourgeons de roses pâles, de la paille de foin récoltée au petit jour sans sucre et sans sel, des écorces d’arbres bio qui poussent prés des ruisseaux propres, des petites graines triées dans les champs sélectionnés, de la manne des hébreux, je suis perdu… !’

‘…Écoutes, réfléchis et tu trouveras ton équilibre alimentaire afin que tu vives plus longtemps… ! Dans un corps sain… !’
‘…Et avec un esprit bio… !’

Et là la voix de ma femme qui sort de la cuisine avec une bouffée de vapeur…

‘…Viens ta côtelette est prête… !’
‘…Écoutes, jette là, je préfère manger un peu de céleri du persil sur deux tomates coupées… !’
‘…Maman, ne la jette pas, je vais la manger… !’ Valérie.

‘…Ce qui n’est pas bon pour le papa et bon pour ma fille, in yadin él ââï’cha… ! Y'à des jours où j'ai envie d'être chien.’


Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE PARCOURS DES ENFANTS.   Dim 16 Mai - 14:00

LE BILLET DOMINICAL DE Mon_Germain.




Tiens ce matin, il fait beau.

Soleil timide et atmosphère froide.

Nous sommes parait t’il au printemps.

Le printemps de Paris est loin de ressembler à celui de la Goulette.
Certains printemps ont marqué des histoires nationales, comme le Printemps de Prague. Tokio a-t-il eu son Printemps, Paris a eu son été, mais pas de printemps marquant à mon ignorance que des printemps sans histoires, calmes et paisibles et même que les hirondelles ne se voient plus, surement qu’elles doivent raser du bout de l’aile l’étang de Beurk.

Ce printemps mondial ne va pas s’oublier, la crise grecque restera dans les mémoires collectives et elle n’est pas prête de se faire oublier. En Thaïlande, il fait beau, tout baigne dans le sang, et bien sur les rouges manifestent toujours. Et se font tirer comme des canards.

Ce printemps sera marqué par le gros nuage noir, la fuite de l’or noir à ne pas confondre avec la rué vers l’or.

Les galets, boulettes, de pétrole ont remplacé les pépites et tout un chacun peut en ramasser tant qu’il en voudra bientôt sur les plages pour en faire des colliers, ou alors pour jouer à la pétanque.
Les cochonnets seront nombreux sur les rives de la belle Californie. La BP cherche à colmater les brèches, je leur conseille de poser un bouchon numéroté de Coca Cola, ca peut marcher.

La MENA nous distille un avenir prometteur pour la région.
Israël n’a pas d’autres choix que de décapiter les usines atomiques de l’Iran.

Le jeu du chat et de la souris.
Tout un programme qui augure de beaux jours.

J’imagine qu’en cas d’attaque, les manifs pro iranaises de part le monde contre l’état hébreu, les dispersions des foules au gaz lacrymogène, les contre manifestations etc… Pour quel printemps… ? Celui là va passer, peut être pour l’an 2011, il faut bien qu’il est des printemps qui marquent l’histoire.
Joli tableau.

En attendant, mes petits enfants tournent autour de moi, qui un sceau à la main qui l’autre bouffe du chocolat à profusion et vas y pour Emmanuel qui danse sur un rythme à la Jackson, il se prépare pour la prochaine fête de notre patron Albert. Les cartes sont envoyées et bien sur il attend une adresse assez importante qui lui est parvenue ce matin.

Bon, là je ferme les volets de ma fenêtre, l’air froid titille mes flancs.





Revenir en haut Aller en bas
titrite

avatar


MessageSujet: Re: LE PARCOURS DES ENFANTS.   Dim 16 Mai - 17:51

oh! monsieur breitou c'est un plaisir de vous lire, j'ai ri aux larmes (pour : quoi manger), merci.





cette photo de plage de tunisie qu'une amie m'a envoyé lors de son sejour la bas




Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: LE PARCOURS DES ENFANTS.   Dim 16 Mai - 20:28

Monsieur Germain,


'..Tu fais dans la haute couture,
disons plutôt que tu veux te montrer sympathique avec tes éditoriaux
limites, qui n'intéressent personne, c'est du ab hoc et ab hac,ye BA
BA, AB IMO PECTORE, je te dis que tu es nul, et ce n'est pas un AB
IRATO, ABUSUS NON TOLLIT USUM je te le dis aussi, ABYSSUS ABYSSUM
INVOCAT et je ne te le fais pas dire , AD HONORES des juifs qui
comme moi sont dans l'expectative d'un monde meilleur, pour AD MAJOREM
DEI GLORIAM, AD UNGUEM car ALBO LAPILLO DIEM NOTARE est mon but.



Et moi je conclus en latin AD KHECH'FA tu es...! ASINUS IN TEGULIS.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE PARCOURS DES ENFANTS.   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE PARCOURS DES ENFANTS.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avez-vous (ou côtoyez-vous) des enfants insupportables ?
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Les recettes préférées des enfants
» Les enfants, ces diaboliques tueurs du cinéma!
» [Jay, françoise] Les Enfants rats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE THEATRE DE BREITOU :: SKETCHS... HUMOUR...DÉLIRES... HISTOIRES DROLES...-
Sauter vers: