AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SOUVENIRS DE LA GOULETTE. LE TABAL OU LE BOUTBEILA.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
breitou

avatar


MessageSujet: SOUVENIRS DE LA GOULETTE. LE TABAL OU LE BOUTBEILA.   Dim 1 Nov - 0:24

LE BOUTBEÏLA OU LE TABAL.



Un personnage HAUT ET EN COULEURS d’avant l’indépendance dont la principale fonction était de rappeler aux musulmans le début du JEUN de Ramadan. Sa fonction s’arrêta après l’avènement du bourguibisme qui interdisait toutes manifestations, coutumes ou traditions sur la voie publique.


Je me souviens dans ma petite jeunesse, de ce monsieur qui arpentait rues, ruelles, avenues, et impasses à la Goulette , bien avant le lever du soleil, pour la prière du EL FERJ, en tambourinant sur son tambourin et avertir aussi les ‘jeuneurs’ du commencement du jeun de Ramadan.

J’étais effrayé par ces coups de tam tam nocturnes au point que bien souvent, je changeais de lit pour aller me blottir entre mon père et ma mère qui me rassuraient sur ce personnage inoffensif.

Nombre de familles musulmanes bienveillantes lui offraient souvent quelques victuailles ou pièces de monnaie qui enfournaient dans son couffin.

Je n’ai jamais vu son visage ni son accoutrement.

Il recevait aussi quolibets et écorches de toutes sortes
sorties des fenêtres coloniales.


Ce tintamarre nocturne dérangeait ces familles françaises.
Revenir en haut Aller en bas
fanfina

avatar


MessageSujet: Re: SOUVENIRS DE LA GOULETTE. LE TABAL OU LE BOUTBEILA.   Lun 9 Nov - 20:08

Monsieur breitou .... dans le journal d'une grand tante qui date de
1889 et voici ce qu'elle dit de La Goulette.....(son père Officier des Eaux et Forêt était
en inspection)...


Nous sommes revenus à La Goulette ou nous avons déjeuné à l'Hôtel de
France, en face de la porte des prisons du Bey, que j'ai dessinée après, tout
en regardant sortir les forçats, attachés deux par deux par la taille et les
pieds avec de grosses chaînes de fer. Ce sont eux qui balaient la ville,
nettoient le port, enfin on les occupe utilement. Nous avons longé le port en
grillant au soleil et en regardant les enfants arabes ou maltais qui se
baignaient ou plongeaient, avec un scapulaire pour tout costume de bain......

Nous avons repris le train de bonne heure et nous avons été faire nos
adieux au Général et admiré encore son joli patio du premier étage .


Bien sur cette tante parle aussi de Tunis, de Carthage en 1889 !!!
Revenir en haut Aller en bas
titrite

avatar


MessageSujet: Re: SOUVENIRS DE LA GOULETTE. LE TABAL OU LE BOUTBEILA.   Lun 9 Nov - 21:32

le tabal existe jusquà nos jours au maroc .on l'entend taper sur son tambour en meme temps que les coups de canon avant l'aube pendant les jours du ramadan pour reveiller les gens afin qu'ils puissent manger avant que le soleil ne leve.
Revenir en haut Aller en bas
Michelle

avatar


MessageSujet: Re: SOUVENIRS DE LA GOULETTE. LE TABAL OU LE BOUTBEILA.   Lun 9 Nov - 21:56

Apparemment, la coutume continue encore en Tunisie.
Bourguiba n'est plus !




_________________________
Revenir en haut Aller en bas
breitou

avatar


MessageSujet: Re: SOUVENIRS DE LA GOULETTE. LE TABAL OU LE BOUTBEILA.   Lun 9 Nov - 22:35

Fanfina cette prison de forçats se nomme FORT CHARLES QUINT.
Depuis, elle se nomme toujours ainsi mais avec un accent tune KARAKA.

Il y a quelques années, un marché aux poissons était accolé coté nord de sa muraille.
Des boutiques aussi sur les cotés latéraux dont la fameuse quincaillerie tenue par des maltais AUGUGLIARO.
Il y avait aussi un tailleur juif et d'autres échoppes.

Puis la municipalité a décidé de réstaurer le FORT et ses murailles comme on peut le voir aujourd'hui.

Idem pour les lieux intérieurs.

Durant certains étés, la municipalité en avait fait un lieu de musique.
Haflat ( soirées orientales) et folklore.
Scène, tréteaux, lampions et skika ( maux de tête pour le voisinage) etc...

Puis tout cela est parti pour laisser la place à une sorte d'arène, combat de béliers.

Enfin, après cela qui n'a duré que trois à cinq ans, le calme est revenu dans ce lieu que l'on peut visiter.
Il est devenu musée.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SOUVENIRS DE LA GOULETTE. LE TABAL OU LE BOUTBEILA.   

Revenir en haut Aller en bas
 
SOUVENIRS DE LA GOULETTE. LE TABAL OU LE BOUTBEILA.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Temps passe, mais les Souvenirs restent.
» Souvenirs en pot
» Plein de bons souvenirs
» Des souvenirs quoi faire avec ?
» Souvenirs, émotions, beaux textes.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE THEATRE DE BREITOU :: LA GOULETTE - TUNIS - MAROC - ISRAEL - SOUVENIRS SOUVENIRS-
Sauter vers: